Rumeurs sur un soupçon de cas de fièvre Ebola à Pointe-Noire

Des rumeurs sur un soupçon d’un cas de fièvre Ebola circulent à Pointe-Noire. Les autorités départementales de santé publique écartent cette hypothèse.

Le Directeur départemental de la Santé a confirmé le décès, survenu le 2 décembre, d’une personne ayant effectué un voyage entre le mois de septembre et le mois d’octobre en Afrique de l’Ouest. Il a estimé que plusieurs éléments, et notamment le tableau épidémiologique présenté par la victime, écartaient clairement l’hypothèse d’une contamination par le virus Ebola.

Les services de santé ont par ailleurs déclaré avoir décidé, par précaution, de placer sous observation les personnes ayant été en contact avec la personne malade.

Le Consulat Général exerce la plus grande vigilance sur toutes les questions impliquant la sécurité de la communauté française, y compris les épidémies. Il est en liaison permanente avec les Autorités départementales de Pointe-Noire, en particulier la direction départementale de la santé, depuis le début de cette affaire et reste mobilisé pour en suivre les éventuels développements ultérieurs.

A titre d’information, la rubrique santé de du site Internet du consulat renvoie sur des pages d’informations utiles à propos de la fièvre Ebola.

Dernière modification : 04/12/2014

Haut de page