COVID- 19 : point d’information au 19.03.20

Rappel sur la nécessité de respecter strictement les mesures de confinement

L’Ambassade de France en République du Congo et son Consulat général à Pointe noire demandent instamment aux ressortissants Français arrivés au Congo depuis le 9 mars, en provenance des pays suivants : ==France, Italie, Chine, Corée du Sud et Iran==, de respecter strictement la mesure de mise en quarantaine d’une durée 14 jours, à domicile ou sur le lieu d’hébergement, décidée par les autorités congolaises. Il s’agit là d’une obligation de responsabilité personnelle et collective.

Conformément aux instructions des autorités congolaises, ce confinement implique de ne pas quitter son domicile, sauf pour raison de santé ou de sécurité, de rester vigilant quant à tout symptôme qui pourrait se manifester. Le non-respect des consignes de restriction de déplacement expose son auteur à un transfert d’autorité dans un centre d’isolement pour y être surveillé.

Rappel sur les recommandations sanitaires de lutte contre la propagation du virus

Il est également vivement recommandé d’observer les recommandations sanitaires de lutte contre la propagation du virus (« les gestes barrières » : lavage des mains, tousser dans son coude, ne pas se serrer les mains, utiliser un mouchoir à usage unique) ; il est conseillé de consulter le site Internet et les réseaux sociaux de l’OMS, et de l’Ambassade de France.

Orientation du Gouvernement français sur les Français expatriés au Congo

Par ailleurs, les dernières orientations du Gouvernement français insistent sur la nécessité pour les Français expatriés au Congo d’éviter autant que possible, pendant les 30 prochains jours, les déplacements internationaux, même pour revenir sur le territoire français, à moins que des raisons impératives ne les y contraignent. Si certaines personnes jugent nécessaire de rentrer en France, elles doivent se faire connaître de l’Ambassade ou du Consulat général dès que possible.

Nouvelles mesures complémentaires prises par les autorités locales

L’Ambassade et le Consulat général souhaitent par ailleurs vous communiquer les informations suivantes sur les mesures complémentaires prises le 18 mars par les autorités locales et entrées en vigueur ce 19 mars, pour une durée de 30 jours :

1. fermeture des lieux de culte ;

2. fermeture des établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire général, technique et professionnel, ainsi que des établissements d’enseignement supérieur tant publics que privés ;

3. fermeture des bars-dancing, boîtes de nuit et des établissements communément appelés VIP et Caves ;

4. interdiction des réunions ou rassemblements de plus de 50 personnes ;

5. célébration, dans la plus stricte intimité, de tous les évènements familiaux (mariages, veillées mortuaires, etc.).

Compte tenu du caractère très évolutif de l’épidémie de Codiv-19, d’autres mesures sont susceptibles d’être ultérieurement mises en œuvre.

Vous trouverez, ci-dessous, un lien vers le communiqué du 18 mars de M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, M. Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur, et M. Jean-Baptiste Djebbari, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports (18 mars 2020) :

Communiqué du 18 mars 2020 (cliquez ici)

Dernière modification : 20/03/2020

Haut de page